S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



DAAC INFO

Revue culturelle

Ensemble Orchestral Contemporain

Musique en chemins : regard(s) de moi

Retour en sons et en images sur ce projet de création

Galerie Le Réverbère

Exposition Globe-trotteurs

Réouverture

Collectif item

Lancement du site "2020 ANNÉE ZÉRO"

11 regards sur le confinement

Villa Gillet

Les Assises internationales du roman 2020

festival numérique, du 11 au 17 mai

Puits Couriot / Parc-Musée de la Mine

Découvrir à distance pendant le confinement le musée, ses collections et le travail des mineurs !

Ressources à découvrir pendant la fermeture

Maison d'Izieu - Mémorial des enfants juifs assassinés

Commémoration du 6 avril 1944

La mémoire ne vit que si elle est partagée

Ecole Urbaine de Lyon - Université de Lyon

Actualité Anthropocène

Les chercheuses et chercheurs de l’université de Lyon Saint-Étienne travaillent avec l’école urbaine de Lyon à produire une grande diversité de ressources scientifiques transdisciplinaires sur les mondes urbains Anthropocène.

Ensemble Orchestral Contemporain

L'Ensemble Orchestral Contemporain confiné mais pas muet

Gardons le contact / Participez à la prochaine saison de l'EOC

DAAC

APPEL A PROJETS 2020-2022 « Artistes à l’Ecole »

Le théâtre pour mieux s’exprimer et gagner en confiance - Candidatures avant le 30 mars 2020

Spacejunk

Spacejunk Lyon

Réseau associatif de centres d'art

Galerie Le Réverbère

Appel à candidatures Prix Levallois

Jusqu'au 2 mai 2020

Institut d'Art Contemporain

INFANTIA (1894-7231) / FABIEN GIRAUD ET RAPHAËL SIBONI

Exposition du 21 février au 3 mai 2020

GRAME

B!ME : Biennale des musiques exploratoires

Du 13 mars au 4 avril 2020

DAAC

Avant-Première du film De Gaulle

Dimanche 1er mars à 18h / UGC Ciné Cité Confluence

Ensemble Orchestral Contemporain

La nature : se souvenir de l'avenir

Retour en vidéo sur la création

Collectif item

Exposition Marche ou Rêve

Sur la péniche Fargo (Lyon 2) du 2 au 17 mars 2020

DAAC

Printemps des poètes LOIRE

Du 7 au 23 mars 2020

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Andrée A. Michaud

Pour les classes de lycées

Quais du polar

Rencontre en anglais avec l’auteure Anne Hillerman

Pour les classes de lycées

DAAC

Recrutement de 17 référents culture territoriaux

Candidatures avant le 10 février

Musée des Confluences

Culture scientifique : un enjeu de démocratie ?

Jeudi 13 février | 19 h au musée des Confluences

URDLA

Une voie limpide

Jean-Claude Silbermann, Christian Bernard

DAAC

Prix UNICEF de littérature jeunesse 2020

Des enfants et jeunes de 3 à 15 ans votent pour leur livre préféré

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Claire Renaud

pour les classes de CE2 au CM2

Mis à jour le 27/08/19

Mathias Isouard, "Matières génératives"

En Résonance avec la Biennale de Lyon



 

11 rue Bourgneuf
42000 SAINT-ETIENNE
Direction : Vincent GOBBER

Chargé des relations public scolaire
Marie TULOUP

09.73.12.72.43
**Matières génératives** évoque et questionne les interactions entre matérialité/physique et immatérialité des processus liés au médium numérique.

Les œuvres de Mathias Isouard explorent l’hybridation entre le sculptural et le sonore, entre la partition spatiale et la composition générative, par l’expérimentation de dispositifs instruments. Les machines interactives présentées dans cette exposition provoquent des espaces qui tendent à distordre la perception du temps. Basées sur les principes de visualisation et de sonification des données issues du réel, ces propositions existent d’abord « Ici et Maintenant ».

Diplômé de l’École supérieure d’Art d’Aix-en-Provence en 2011, puis du Fresnoy - Studio national des arts contemporains en 2017, Mathias Isouard fait partie des artistes transdisciplinaires qui expérimentent une approche sensorielle de la matière au travers de pratiques empiriques orientées par les sensations. Mêlant la sculpture, l’image et le son dans leurs relations à l’espace, les installations qu’il élabore se jouent des qualités acoustiques particulières d’un lieu ou d’un matériau. Il explore et développe ses propres outils de création, des instruments de production qui deviennent par la suite autonomes, ou interactifs grâce à l’utilisation des technologies digitales. Par le traitement en « temps-réel » et des réalisations in situ, les transformations de l’espace et les situations qu’il met en œuvre permettent aux visiteurs d’être à la fois spectateur, acteur et objet de l’expérience.

pour école de la confiance