S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



DAAC INFO

Revue culturelle

Ensemble Orchestral Contemporain

Musique en chemins : regard(s) de moi

Retour en sons et en images sur ce projet de création

Galerie Le Réverbère

Exposition Globe-trotteurs

Réouverture

Collectif item

Lancement du site "2020 ANNÉE ZÉRO"

11 regards sur le confinement

Villa Gillet

Les Assises internationales du roman 2020

festival numérique, du 11 au 17 mai

Puits Couriot / Parc-Musée de la Mine

Découvrir à distance pendant le confinement le musée, ses collections et le travail des mineurs !

Ressources à découvrir pendant la fermeture

Maison d'Izieu - Mémorial des enfants juifs assassinés

Commémoration du 6 avril 1944

La mémoire ne vit que si elle est partagée

Ecole Urbaine de Lyon - Université de Lyon

Actualité Anthropocène

Les chercheuses et chercheurs de l’université de Lyon Saint-Étienne travaillent avec l’école urbaine de Lyon à produire une grande diversité de ressources scientifiques transdisciplinaires sur les mondes urbains Anthropocène.

Ensemble Orchestral Contemporain

L'Ensemble Orchestral Contemporain confiné mais pas muet

Gardons le contact / Participez à la prochaine saison de l'EOC

DAAC

APPEL A PROJETS 2020-2022 « Artistes à l’Ecole »

Le théâtre pour mieux s’exprimer et gagner en confiance - Candidatures avant le 30 mars 2020

Spacejunk

Spacejunk Lyon

Réseau associatif de centres d'art

Galerie Le Réverbère

Appel à candidatures Prix Levallois

Jusqu'au 2 mai 2020

Institut d'Art Contemporain

INFANTIA (1894-7231) / FABIEN GIRAUD ET RAPHAËL SIBONI

Exposition du 21 février au 3 mai 2020

GRAME

B!ME : Biennale des musiques exploratoires

Du 13 mars au 4 avril 2020

DAAC

Avant-Première du film De Gaulle

Dimanche 1er mars à 18h / UGC Ciné Cité Confluence

Ensemble Orchestral Contemporain

La nature : se souvenir de l'avenir

Retour en vidéo sur la création

Collectif item

Exposition Marche ou Rêve

Sur la péniche Fargo (Lyon 2) du 2 au 17 mars 2020

DAAC

Printemps des poètes LOIRE

Du 7 au 23 mars 2020

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Andrée A. Michaud

Pour les classes de lycées

Quais du polar

Rencontre en anglais avec l’auteure Anne Hillerman

Pour les classes de lycées

DAAC

Recrutement de 17 référents culture territoriaux

Candidatures avant le 10 février

Musée des Confluences

Culture scientifique : un enjeu de démocratie ?

Jeudi 13 février | 19 h au musée des Confluences

URDLA

Une voie limpide

Jean-Claude Silbermann, Christian Bernard

DAAC

Prix UNICEF de littérature jeunesse 2020

Des enfants et jeunes de 3 à 15 ans votent pour leur livre préféré

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Claire Renaud

pour les classes de CE2 au CM2

Mis à jour le 30/08/19

IMAGES MIGRANTES Rencontres cinéma et migrations

Du 25 au 29 septembre 2019, à LYON



 

47 rue Philippe de Lassalle
69004 LYON
Déléguée académique
Valérie PERRIN

Déléguée adjointe
Maud RENAUD
Secrétaire
Gwenaëlle LEBORGNE

04.72.80.64.41
Le cinéma, et plus largement les images diffusées sur une multitude de supports racontent la métamorphose du monde : sa “mondialisation” descendante mais aussi sa “mondialité” ascendante.

Les migrations – sujet majeur de notre temps que ne cesse d’interroger le réseau Traces – sont au coeur des débats politiques, localement et internationalement. À ces débats sont souvent associées des images tragiques et des imaginaires en confrontations.

Depuis ses origines, le cinéma a toujours été tourné vers l’altérité, et les migrations ont rapidement été inscrites dans ses récits.Il est incontestable que les migrations sont l’objet d’une production d’images de plus en plus pléthorique, depuis les images tournées avec des smartphones et aussitôt diffusées sur les réseaux sociaux jusqu’aux plus grosses productions ciné­matographiques. Il est de fait intéressant de constater et d’analyser comment, dans le même temps, ces images, véhicules de représentations diverses, bougent. C’est pourquoi Traces a intitulé ces rencontres Images migrantes. L’image ne fait pas que refléter nos regards, elle les déplace. L’étranger, hier figure quasi-caricaturale, secondaire dans les scénarios, devient un acteur principal. L’exilé fabrique et nous propose désormais ses propres repré­sentations, élève sa voix et s’empare de l’image, levier incontournable dans les luttes pour la revendication des droits.

Lors de ces rencontres, nous évoquerons ces divers aspects qui font les images et les imaginaires des migrations : jeudi, les frontières, dimanche l’accueil, et, samedi, des questions plus formelles de cinéma (comment raconte-t-on les migrations ?). Vendredi, nous réfléchirons plus précisément à la question de la prise de parole des “migrants” lors d’un atelier de recherche ouvert au public. Un autre atelier, de réalisation, sera également proposé à des jeunes arrivants étrangers. Nous espérons que chacune de ces séances, accompagnées de cinéastes, de chercheur·es ou de représentant·es du monde associatif ou des institutions concernées, sera l’occasion d’échanges riches.

Vous espérant nombreux et nombreuses lors de ces rencontres, terminons sur une citation extraite du film “Les Sauteurs” qui a inspiré l’affiche de ces premières Images migrantes. L’acteur-réalisateur, qui s’apprête à franchir la frontière entre le Maroc et l’enclave espagnole de Melilla, dit : « Quand on regarde le monde au travers d’une caméra, on commence à percevoir l’entourage différemment. Je commençais à prendre plaisir à la création d’images, elles ont un sens pour moi, je sens que j’existe car je filme ».

pour école de la confiance