S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



DAAC INFO

Revue culturelle

Ensemble Orchestral Contemporain

Musique en chemins : regard(s) de moi

Retour en sons et en images sur ce projet de création

Galerie Le Réverbère

Exposition Globe-trotteurs

Réouverture

Collectif item

Lancement du site "2020 ANNÉE ZÉRO"

11 regards sur le confinement

Villa Gillet

Les Assises internationales du roman 2020

festival numérique, du 11 au 17 mai

Puits Couriot / Parc-Musée de la Mine

Découvrir à distance pendant le confinement le musée, ses collections et le travail des mineurs !

Ressources à découvrir pendant la fermeture

Maison d'Izieu - Mémorial des enfants juifs assassinés

Commémoration du 6 avril 1944

La mémoire ne vit que si elle est partagée

Ecole Urbaine de Lyon - Université de Lyon

Actualité Anthropocène

Les chercheuses et chercheurs de l’université de Lyon Saint-Étienne travaillent avec l’école urbaine de Lyon à produire une grande diversité de ressources scientifiques transdisciplinaires sur les mondes urbains Anthropocène.

Ensemble Orchestral Contemporain

L'Ensemble Orchestral Contemporain confiné mais pas muet

Gardons le contact / Participez à la prochaine saison de l'EOC

DAAC

APPEL A PROJETS 2020-2022 « Artistes à l’Ecole »

Le théâtre pour mieux s’exprimer et gagner en confiance - Candidatures avant le 30 mars 2020

Spacejunk

Spacejunk Lyon

Réseau associatif de centres d'art

Galerie Le Réverbère

Appel à candidatures Prix Levallois

Jusqu'au 2 mai 2020

Institut d'Art Contemporain

INFANTIA (1894-7231) / FABIEN GIRAUD ET RAPHAËL SIBONI

Exposition du 21 février au 3 mai 2020

GRAME

B!ME : Biennale des musiques exploratoires

Du 13 mars au 4 avril 2020

DAAC

Avant-Première du film De Gaulle

Dimanche 1er mars à 18h / UGC Ciné Cité Confluence

Ensemble Orchestral Contemporain

La nature : se souvenir de l'avenir

Retour en vidéo sur la création

Collectif item

Exposition Marche ou Rêve

Sur la péniche Fargo (Lyon 2) du 2 au 17 mars 2020

DAAC

Printemps des poètes LOIRE

Du 7 au 23 mars 2020

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Andrée A. Michaud

Pour les classes de lycées

Quais du polar

Rencontre en anglais avec l’auteure Anne Hillerman

Pour les classes de lycées

DAAC

Recrutement de 17 référents culture territoriaux

Candidatures avant le 10 février

Musée des Confluences

Culture scientifique : un enjeu de démocratie ?

Jeudi 13 février | 19 h au musée des Confluences

URDLA

Une voie limpide

Jean-Claude Silbermann, Christian Bernard

DAAC

Prix UNICEF de littérature jeunesse 2020

Des enfants et jeunes de 3 à 15 ans votent pour leur livre préféré

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Claire Renaud

pour les classes de CE2 au CM2

Mis à jour le 01/09/19

Raúl D, Mark Geffriaud

Exposition associée à la 15e Biennale d'art contemporain de Lyon



 

207, rue Francis-de-Pressensé
69100 VILLEURBANNE
Direction : Cyrille NOIRJEAN

Chargée de médiation
Blandine DEVERS
Prof relais
BELPOIS Franck

04.72.65.33.34
Pour son exposition intitulée "Raúl D.", Mark Geffriaud a souhaité réaménager les lieux en délocalisant une partie des machines et des outils dans l’espace d’exposition afin de permettre, en retour, à l’exposition de s’introduire dans l’atelier. Cette nouvelle forme de cohabitation vise à déplacer les usages, en modifiant les habitudes de circulation, de production et de regard.

Visite enseignants le mardi 1er octobre à 18 heures

Les visiteurs sont invités à circuler librement dans ce nouvel environnement qui joue volontairement de la porosité entre les formes et les statuts des objets qui s’y trouvent. Vraies fausses sculptures, assemblages involontaires et outils bricolés se côtoient et s’apprivoisent. Les impressions produites pour l’exposition voisinent les tests oubliés aux murs il y a plusieurs années, ou bien s’effacent en arrière plan d’un amoncellement hétéroclite, à la manière de fonds photographiques, soulignant certains points de vue, certains cadrages que l’oeil construit et déconstruit au gré de ses déplacements. Suivant l’activité de l’atelier, l’exposition est amenée à évoluer de manière imprévisible, participant pour un temps à la multiplicité des histoires qui s’y enchevêtrent, s’entrechoquent et s’éclairent.
Une performance pensée comme un plan séquence enchaînant une succession de mouvements de caméra propose régulièrement une visite des lieux à la nuit tombée et un nouvel usage des outils en dehors des horaires de travail et d’exposition. La presse Voirin, fabriquée l’année de La Sortie d’usine des Frères Lumière, qui occupe aujourd’hui le centre des ateliers, y joue le rôle principal. Sa trajectoire, d’une enfance passée à imprimer des fiches de payes et des bons de commande jusqu’à sa fin de carrière au service d’un regroupement d’artistes passionnés et méticuleux évoque à elle seule toute l’histoire populaire de l’imprimé. C’est cette origine qui a placé d’emblée ces techniques et ces artisans sous
le regard inquisiteur d’un pouvoir qui craint que lui échappe ce qui s’imprime. C’est cette histoire que l’exposition "Raúl D." aimerait approcher et dans laquelle elle espère se fondre.
*
Par le biais d’installations, de sculptures, de films et de performances, Mark Geffriaud joue avec les multiples représentations du temps et la construction de la mémoire. L’apparition (circulation) et la disparition (oubli) des images et des formes jettent les bases d’une archéologie fragmentaire dans laquelle le malentendu s’éclaire de la libre association, du voisinage et de la fiction. S’ouvrent alors des interstices
pour le regardeur.

Né en 1977, Mark Geffriaud vit et travaille à Paris où il est représenté par la galerie gb agency. Il a bénéficié de plusieurs expositions personnelles, notamment au Plateau Frac Ile-de-France, au Palais de Tokyo et au Jeu de Paume à Paris, ainsi qu’au Witte de With à Rotterdam, à la galerie Edouard Malingue à Hong-Kong et au Wesbeth Center à New York. Son travail a également été présenté au sein de nombreuses
expositions collectives : « Shelter or Playground », MAK Center (Los Angeles, 2018), « House of Dust », Emily Harvey Foundation (New York, 2016),
« After Dark », MAMCO (Genève, 2015), « Nouveau Festival n°5 », Centre Pompidou (Paris, 2015), « The Crystal Hypothesis », GAMeC (Bergamo, 2010), « The Object of the attack », David Roberts Foundation (Londres, 2009), « Paper Exhibition », Artists Space (New York, 2009).

***

Visite enseignants le mardi 1er octobre à 18 heures
Réservation conseillée : urdla@urdla.com

***

crédits photo. : Mark Geffriaud, 2019 ©

pour école de la confiance