S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



DAAC INFO

Revue culturelle

Ensemble Orchestral Contemporain

Musique en chemins : regard(s) de moi

Retour en sons et en images sur ce projet de création

Galerie Le Réverbère

Exposition Globe-trotteurs

Réouverture

Collectif item

Lancement du site "2020 ANNÉE ZÉRO"

11 regards sur le confinement

Villa Gillet

Les Assises internationales du roman 2020

festival numérique, du 11 au 17 mai

Puits Couriot / Parc-Musée de la Mine

Découvrir à distance pendant le confinement le musée, ses collections et le travail des mineurs !

Ressources à découvrir pendant la fermeture

Maison d'Izieu - Mémorial des enfants juifs assassinés

Commémoration du 6 avril 1944

La mémoire ne vit que si elle est partagée

Ecole Urbaine de Lyon - Université de Lyon

Actualité Anthropocène

Les chercheuses et chercheurs de l’université de Lyon Saint-Étienne travaillent avec l’école urbaine de Lyon à produire une grande diversité de ressources scientifiques transdisciplinaires sur les mondes urbains Anthropocène.

Ensemble Orchestral Contemporain

L'Ensemble Orchestral Contemporain confiné mais pas muet

Gardons le contact / Participez à la prochaine saison de l'EOC

DAAC

APPEL A PROJETS 2020-2022 « Artistes à l’Ecole »

Le théâtre pour mieux s’exprimer et gagner en confiance - Candidatures avant le 30 mars 2020

Spacejunk

Spacejunk Lyon

Réseau associatif de centres d'art

Galerie Le Réverbère

Appel à candidatures Prix Levallois

Jusqu'au 2 mai 2020

Institut d'Art Contemporain

INFANTIA (1894-7231) / FABIEN GIRAUD ET RAPHAËL SIBONI

Exposition du 21 février au 3 mai 2020

GRAME

B!ME : Biennale des musiques exploratoires

Du 13 mars au 4 avril 2020

DAAC

Avant-Première du film De Gaulle

Dimanche 1er mars à 18h / UGC Ciné Cité Confluence

Ensemble Orchestral Contemporain

La nature : se souvenir de l'avenir

Retour en vidéo sur la création

Collectif item

Exposition Marche ou Rêve

Sur la péniche Fargo (Lyon 2) du 2 au 17 mars 2020

DAAC

Printemps des poètes LOIRE

Du 7 au 23 mars 2020

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Andrée A. Michaud

Pour les classes de lycées

Quais du polar

Rencontre en anglais avec l’auteure Anne Hillerman

Pour les classes de lycées

DAAC

Recrutement de 17 référents culture territoriaux

Candidatures avant le 10 février

Musée des Confluences

Culture scientifique : un enjeu de démocratie ?

Jeudi 13 février | 19 h au musée des Confluences

URDLA

Une voie limpide

Jean-Claude Silbermann, Christian Bernard

DAAC

Prix UNICEF de littérature jeunesse 2020

Des enfants et jeunes de 3 à 15 ans votent pour leur livre préféré

Quais du polar

Rencontre avec l’auteure Claire Renaud

pour les classes de CE2 au CM2

Mis à jour le 21/09/19

Séminaire automnal du BAL : IMAGES AU COMBAT

Lundi 28 et Mardi 29 Octobre 2019 à l’EHESS



 

47 rue Philippe de Lassalle
69004 LYON
Déléguée académique
Valérie PERRIN

Déléguée adjointe
Maud RENAUD
Secrétaire
Gwenaëlle LEBORGNE

04.72.80.64.41
Chaque année depuis 10 ans, le séminaire du BAL traite d’une thématique esthétique et touche près de 250 personnes.

Construit en partenariat notamment avec le Ministère de l’Éducation nationale, ce séminaire s’adresse au personnel du ministère de l'Éducation nationale à l’échelle nationale (Inspection générale primaire et secondaire, Réseau Canopé, IEN, IA-IPR, personnes ressources, DAAC, personnels d’encadrement, enseignant.e.s et personnes associées des premier et second degrés).

LE BAL est une plateforme indépendante d’exposition, d’édition, de réflexion et de pédagogie, dédiée à l’image contemporaine sous toutes ses formes : photographie, vidéo, cinéma, nouveaux médias. Créé en 2010 par Raymond Depardon et Diane Dufour grâce au soutien de la ville de Paris, LE BAL est une association à but non lucratif. Son pôle pédagogique, La Fabrique du Regard mène un travail en profondeur avec des jeunes dans les quartiers politiques de la ville, les réseaux d'éducation prioritaire, dans les territoires éloignés d'une offre culturelle et artistique. En 10 ans, ce sont 22 000 jeunes formés, 3 200 enseignants et 500 artistes impliqués dans 250 quartiers. L’objectif : permettre aux jeunes de penser le monde en images, former des regardeurs, actifs et concernés par les profonds bouleversements qui traversent nos sociétés.

Le séminaire automnal du BAL a pour objectif d’explorer les enjeux de l’image contemporaine (photographie, cinéma et nouveaux médias). Pour sa 11e édition, le séminaire portera sur les images au combat et sera modéré par Nicole Brenez, (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 - La Fémis). Entrée gratuite, inscription obligatoire par mail à fabriqueduregard@le-bal.fr (merci de préciser : nom, prénom, fonction, académie, mail). Plus d’informations ici : http://www.le-bal.fr/2019/07/images-au-combat


Télécharger le bulletin d'inscription à renvoyer à l’adresse fabriqueduregard@le-bal.fr.

HORAIRES ET DATES : lundi 28 et mardi 29 octobre 2019 de 9h à 18h

LIEUX : Le séminaire se tiendra à Paris, l’adresse précise du lieu vous sera communiquée ultérieurement.

PARTICIPATION : 250 places - gratuit sur inscription.
Frais de transport, d'hébergement, de restauration non pris en charge.

CONTACT
Eve Martin,
Assistante à La Fabrique du Regard
+33 (0)1 45 23 86 28 / fabriqueduregard@le-bal.fr

6, Impasse de la défense
75018 – Paris
www.le-bal.fr

IMAGES AU COMBAT : formes, fonctions, enjeux

En 1975, la cinéaste libanaise Heiny Srour définissait la beauté par la puissance critique et l’efficacité des images. « La Révolution est belle, elle mérite d’être servie par les plus belles images possibles. Une beauté nouvelle, différente de la beauté bourgeoise, qui se veut désincarnée, au-dessus des classes, des siècles, en atteignant "l’universel" et "l’éternité". Notre beauté à nous vise le contraire : elle est concrète, partiale, elle est pour les opprimés, elle ne sert qu’eux dans un moment donné de l’histoire, dans une société déterminée, et elle n’atteint "l’universel" que parce qu’elle sert – directement ou indirectement – tous les opprimés de la terre. Autrement dit, les belles images – pour nous – sont les images responsables qui servent un but politique précis. » (Cinéthique n°19, 1975, p. 6).
Renouant avec une telle conception de la beauté, nous observerons les pratiques contemporaines : quelles seraient aujourd’hui les formes d’images polémiques – en guerre et au combat – ? Selon quelles initiatives logistiques ? Pour quelles fonctions ? Contre quelles autres images antagonistes, symboliques ou non ?

Quelles sortes d’efficacité visent-elles, à court, moyen et long terme ? Avec, à l’horizon, quelles perspectives politiques et biopolitiques ?

Nicole Brenez, modératrice du séminaire, est professeure à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, directrice du Département Analyse et Culture à La fémis et programmatrice pour de nombreuses institutions et festivals.
Elle a récemment dirigé la monographie de Clarisse Hahn, Politique de la présence (Mousse Publishing, 2018) et l’album de Jocelyne Saab, Zones de guerre (Éditions de l’œil, prix Filaf du meilleur livre de cinéma 2019).
Elle travaille actuellement à l’édition scientifique des textes de Jean Epstein et de Edouard de Laurot, deux ouvrages à paraître.

OBJECTIFS RECHERCHÉS : PUBLICS CONCERNÉS :

Explorer les enjeux de l’image contemporaine et appréhender dans toute sa diversité la notion de document visuel. Chaque sujet abordé donne lieu à des contributions théoriques, des présentations et analyses d’oeuvres dispensées par des artistes, philosophes, historiens, anthropologues et critiques de renom à partir d’exemples choisis dans les champs de la photographie, de la vidéo et du cinéma.
Une visite commentée de l’exposition de rentrée Les infamies photographiques de Sigmar Polke au BAL est proposée en soirée suite à la première journée de séminaire. Pour le ministère de l’Éducation nationale : Inspection générale primaire et secondaire (groupes enseignements et éducation artistiques, lettres, philosophie, histoire-géographie), personnels de Réseau Canopé, IEN, IA-IPR, personnes ressources (professeurs relais, personnel formateur), DAAC, personnels d’encadrement, enseignants et personnes associées des premier et second degrés.
Pour le ministère de la Culture : personnel du ministère, artistes, professionnels de la culture, étudiants en arts.

pour école de la confiance