S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



Retour à la liste

2018-2019

FLE – vivons Théâtre !

UPE2A des collèges Thomas Riboud et de Brou - Bourg en Bresse (01000)

15 élèves allophones de la 6ème à la 3ème



Contre
Contre

Affiche Restitution
Affiche Restitution

duo
duo

guitare
guitare

masques
masques

fin
fin

Coordonnateur
Béata Wagner (professeur de lettres/FLE/FLS)

Enseignants impliqués
Géraldine Camus et Stéphanie Perrin (documentalistes)
Catherine Simian (arts plastiques)

Disciplines
Français
Arts plastiques



Partenaires

• Greg Truchet : comédien, metteur en scène ; Jean-Philippe Nevers : musicien, compositeur (la Toute Petite Compagnie)
• Le Théâtre de Bourg en Bresse
• Médiathèque Vailland
• Monastère Royal et Musée de Brou



Description du projet

Le projet est réalisé sous forme d’ateliers menés avec les enseignants et les intervenants suivant un planning établi sur l’année scolaire. Cette année, l’atelier porte sur le thème du Voyage (intérieur, physique, dans l'espace et dans l'au-delà). Les élèves s'interrogent sur ce qu'est le voyage à partir de leur expérience de "déraciné", d' "expatrié" et à partir de textes littéraires (poésie : la forme de haïku, nouvelles, contes). Le théâtre, l'improvisation, la mise en bouche des textes étudiés ou rédigés par les élèves soutiennent la réflexion, suscitent le désir de s'exprimer en français, à l'oral et à l'écrit.
Le projet vise également à éveiller une attitude citoyenne des élèves allophones qui participent désormais à la vie du Collège et de leur Cité d'adoption. Ainsi, ils visitent la Médiathèque Vailland et découvrent ses possibilités d’accueil et de recherches. Ils visitent le Monastère et le Musée de Brou et suivent un rallye thématique.



Objectifs

Découvrir l'improvisation, les textes littéraires et leurs spécificités à travers un thème fédérateur choisi pour l'année. Travailler le vocabulaire du voyage et du spectacle vivant. S’initier à la recherche documentaire (dictionnaires, encyclopédies, moyens numériques).
Approfondir le Domaine du Socle Commun de Connaissances, Compétences et de Culture : « comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’écrit et à l’oral ».
Se familiariser avec le spectacle vivant.
Découvrir les lieux culturels de la ville.
Permettre aux élèves allophones d’être pleinement acteurs de leurs apprentissages, de s’intégrer à la vie du Collège et de la Ville (dimensions culturelle et citoyenne).



Organisation

Des séances hebdomadaires de 2H ont lieu en Salle de Théâtre du Collège de Brou ou au CDI, avec les enseignants. 24H sont réalisées en présence des partenaires culturels.
Les élèves lisent, rédigent et s’approprient les textes (les haïkus) sur les différents aspects du voyage. Ils réalisent l’affiche de leur spectacle avec le professeur d’arts plastiques.
Avec les intervenants, ils mettent en bouche, en espace les textes, fabriquent des masques (Pop Up), proposent une trame pour la future représentation et participent à la mise en scène. Avec le musicien, les allophones s’initient à la composition sur les smart phones et les tablettes via logiciels gratuits proposés par l’artiste. Ils illustrent leur mise en scène en mixant les enregistrements des haïkus et leurs propres compositions.
Tout au long du projet, les élèves de 10 nationalités différentes réfléchissent sur l'acte d'apprendre une langue étrangère, de lire, dire, écrire, proférer dans cette langue mais aussi sur le rapport à la langue d'origine.
Ils travaillent également sur la posture (moi et l'autre, moi et la parole).

Restitution
Les allophones présentent le travail d'atelier : La Nouvelle Aurore : le voyage, inspiré du spectacle Aurore de la Toute Petite Compagnie, à la salle Jean Vilar, au Théâtre de Bourg en Bresse (une représentation dans l'après-midi pour les camarades, une autre en soirée, pour les familles et les invités officiels).
C’est sans conteste le moment fort de l’année : les élèves, les familles, les artistes, les collègues se réunissent autour d’un projet qui a très certainement aidé à « délier » les langues, à rapprocher, à être ensemble !




Média

Emma - Nouvelle Aurore




Contact

Béata Wagner (professeur de FLE)

pour école de la confiance