S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



Retour à la liste

2019-2020

Kamishibais et monstres de papier

Collège Jean Giono - Saint Genis Laval (69230)

2 classes de 6ème (soit 57 élèves)



komishibai 3
komishibai 3

komishibai 2
komishibai 2

komishibai 1
komishibai 1

komishibai 6
komishibai 6

komishibai 5
komishibai 5

komishibai 4
komishibai 4

Coordonnateur
Mme Poncini et M. Michaud

Enseignants impliqués
Mme Carine Czajkowski, professeure documentaliste



Partenaires

• Compagnie Coco L’Ipomée (Alice de Murcia, comédienne et Valentine Akai, plasticienne)
• les médiathécaires de Saint Genis Laval (Rémy Pagès et Stéphanie Gisbert)



Objectifs

Intérêts pédagogiques, didactiques et sociaux

• Travail à partir de contes lus et étudiés par les élèves (« La vouivre », « Le Femme Bison », issus du recueil de contes de Jacques Cassabois, Khodumodumo et autres contes de monstres, « le dragon sur le pont » (conte japonais) , « Le Chasseur » (conte chinois)
• Motivation accrue indéniablement par la perspective d’une réalisation plastique puis d’une mise en voix devant un public
• Réécriture de chaque conte par les élèves pour les adapter à la forme et aux particularités du kamishibai : importance des dialogues, choix des éléments à mettre en valeur sur les planches, penser à la fois au récit et à la représentation mentale du récit
• Comprendre et travailler la cohérence, les liens dans un récit
• Compétences sociales : se mettre d’accord et prendre en compte le travail des autres ; respect du travail des autres et de leurs choix, travail collaboratif
• Créativité (les envies des élèves sont respectées pour les planches dont ils ont la charge)
• Mettre une lecture en image (se faire le film) : dessiner leurs représentations mentales
• Réflexion sur les effets sur lesquels repose le suspens d’une histoire (phénomènes d’attente, procédés d’écriture de mise en relief d’une partie de l’énoncé…)
• A partir de l’étape du conte qu’ils ont à dessiner, les élèves doivent choisir les éléments utiles à la représentation visuelle (lien avec la sélection nécessaire à l’activité d’une lecture autonome efficace)



Organisation

1/ Découverte du CDI en lien avec le thème du monstre
• Découverte du lieu, du fonds du CDI
• Incitation à la lecture (à partir de contes japonais contenant un monstre)

2/ visite découverte de la médiathèque autour du thème du monstre
Parcours découverte sous forme de jeu de piste pour que les élèves s’approprient cet espace riche et les différents outils à leur disposition.
Les élèves sont tous repartis avec une carte de médiathèque et ont beaucoup apprécié l’atmosphère accueillante et enrichissante de la médiathèque.
Planification : novembre 2019


3/ Présentation de kamishibais faite par les médiathécaires de Saint Genis Laval aux trois classes de 6è du collège. (janvier 2019)
Trois types de kamishibais ont été présentés, après un bref historique des origines du kamishibai (deux kamishibais « classiques » au style différent et un kamishibai interactif).

4/ Présentation de 30 minutes par classe du projet kamishibai de la Compagnie Coco l’Ipomée et présentation du projet
Présentation du projet kamishibai : décembre 2019

5/ spectacle « le Yark » au théâtre de La Mouche à Saint Genis Laval
• Comparaison avec le livre illustré de Bertrand Santini et Laurent Gapaillard
• Travail sur les effets de mis en scène, sons, matières, éclairages..
• Rédaction par les élèves d’un article de critique sur cette pièce qui les a beaucoup marqués. (mise en valeur des qualités du spectacle, de sa mise en scène, des qualités des comédiens, du rythme etc…). Ce travail a donné lieu à des échanges et des avis divers, formulés par les élèves, dans un climat d’écoute et de partage tout à fait intéressants et stimulants. (exemples d’articles critiques en fin de document ; l’un d’eux ayant été publié dans le journal du collège au sein du club journal encadré par M. Michaud)

6/Atelier scénographie / plastique pour la création des planches du kamishibai avec l’intervenante plasticienne Valentine Akai :
Planification : janvier 2020 : 2 séances d’une heure pour chaque demi-groupe

7/ Atelier mise en voix avec la comédienne Alice de Murcia : (prévu quelque temps avant la représentation devant d’autres classes du collège et devant les CM2 intéressés et à la médiathèque le samedi 16 mai lors de la semaine du livre, pour les volontaires)
Le dernier atelier de mise en voix n’a pas pu être effectué en raison des mesures sanitaires. En accord avec le chef d’établissement, cet atelier de mise en voix aura lieu au premier trimestre 2020 afin que les classes voient l’aboutissement de leur investissement et bénéficient pleinement de l’atelier « mise en voix ».
Ces représentations en public au sein du collège, des écoles de Saint Genis Laval et à la médiathèque n’ont pas pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire.

8/ Travail interdisciplinaire : kamishibai et EPS
Utilisation du conte chinois pour l’exprimer ensemble dans une chorégraphie dansée.
Le principe : utiliser les mots de vocabulaire permettant
• d’exprimer des contrastes, du point de vue des vitesses, des énergies et des espaces,
• D’induire des relations entre danseurs précises (unisson, solo, portés)
Et construire progressivement une chorégraphie par groupe de 4, évoquant ces mots de vocabulaire.
Regarder et apprécier ensuite la prestation d’un autre groupe, en donnant son avis sur la qualité des contrastes et l’évocation des mots de vocabulaire utilisés.






Contact

Site(s) web





Elodie Poncini

pour école de la confiance