S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



Retour à la liste

2019-2020

Projet 'Ô parleur' en partenariat avec le Théâtre des Célestins de Lyon

Lycée Carriat - Bourg en bresse (01000)

2nde 6 (35 élèves)



oparleurs carriat
oparleurs carriat

Coordonnateur
Myriam Petit, professeur de Lettres



Partenaires

Théâtre des Célestins de Lyon



Description du projet

Les élèves s'initient à la prise de parole en participant à des débats à partir de sujets imposés pris dans l'actualité.



Objectifs

S'approprier les outils pour être plus à l'aise dans la prise de parole. Savoir convoquer ses ressources et faire des recherches pour construire une argumentation solide afin de convaincre un auditoire. Se préparer à prendre la parole en gérant un temps imparti en vue d'un examen, plus particulièrement pour préparer l'épreuve orale du baccalauréat de français en classe de Première



Organisation

D'abord, la classe étudie avec le professeur des textes argumentatifs montrant les avantages à être éloquent puis les analysent des discours célèbres mettant en évidence un talent oratoire ( discours de Victor Hugo, Martin Luther King et Robert Badinter).
Dans un deuxième temps, la classe rencontre des rhéteurs : un avocat qui évoque son expérience puis deux comédiens de théâtre avec qui ils participent à deux sessions de pratique théâtrale afin d'apprendre à placer sa voix et à être attentif à sa posture.
Dans un troisième temps, les élèves assistent à la représentation « Olivier Masson doit-il mourir ? » au Théâtre des Célestins à Lyon,pièce de théâtre mettant en scène sous la forme d'un procès un débat portant sur « le droit à mourir » inspiré par « l'affaire Lambert ».
Dans un dernier temps, trois élèves devenus les porte-parole de la classe se rendent un demi-journée au Théâtre des Célestins pour un travail de répétition avec des comédiens afin de préparer les joutes oratoires auxquelles ils participeront en mars lors d'une soirée au Théâtre qui organise une finale. Quinze jours avant la finale, le Théâtre envoie les trois sujets retenus pour lesquels les élèves doivent rechercher des arguments et sur lesquels ils s'affronteront sur scène avec d'autres élèves.
La finale a été annulée en raison de la crise sanitaire.






Contact

Myriam Petit

pour école de la confiance