S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



Retour à la liste

2018-2019

Un spectacle pour l'égalité filles-garçons

Collège Les Servizières - Meyzie (69330)

15 élèves volontaires des niveaux 6e, 5e et 4e



20190607 134335 1
20190607 134335 1

20190607 135547 1
20190607 135547 1

Coordonnateur
Audrey Guerba

Enseignants impliqués
Audrey Guerba (enseignante en lettres)
Emilie Vogler (enseignante en HG-EMC)

Disciplines
Français, Histoire-Géo



Partenaires

Pierre-Damien Traverso, comédien de la troupe théâtrale lyonnaise La Grenade.



Description du projet

Cette année, un club théâtre a été lancé à notre initiative afin de familiariser les élèves à la pratique théâtrale hors du temps de classe (le club se déroulait le vendredi entre 12h30 et 13h30).

Pour cette première année, nous souhaitions monter un spectacle dont le thème était l'égalité filles-garçons.

Ce projet a donné lieu à une sortie au théâtre pour voir Les Fourberies de Scapin, en décembre, à l'Espace 44. Le spectacle était joué par la Compagnie des Idiots. La représentation a été suivie d'un temps d'échange avec les comédiens. Ce spectacle n'a pas grand chose à voir avec la thématique que nous avions choisie mais il s'agissait de faire en sorte que les élèves aient une expérience de spectateur et puisse rencontrer des comédiens.

Le spectacle du projet a été en partie écrit par les élèves (le premier acte) mais nous avons été pris par le temps à partir de janvier. Ma collègue et moi-même avons donc ensuite pris en charge l'écriture, en partant toujours des idées des élèves, pour permettre de commencer le travail de mémorisation et de mise en scène du texte plus rapidement.

Pierre-Damien Traverso est intervenu cinq heures sur la fin du projet (deux dates en juin) pour finaliser la mise en scène du spectacle qui a pu être joué le jeudi 20 juin dans la salle polyvalente du collège.



Objectifs

Les objectifs pédagogiques de ce projet étaient les suivants :

- Initier à la pratique théâtrale (jeu, diction, gestion des émotions)

- Développer son sens de l'écoute

- s'investir dans un travail de groupe en vue de réaliser un projet commun

- canaliser et exploiter de façon constructive son énergie

- Développer la confiance en soi et en autrui

- Découvrir des textes sur le théâtre et en particulier le comédie (étude d'un corpus sur l'art de jouer la comédie).

- Découvrir l'univers concret du théâtre en visitant un théâtre

- Rencontrer un comédien pour échanger sur la pratique du théâtre.

Globalement ces objectifs ont été remplis. Toutefois, l'an prochain, nous ne pensons pas écrire un spectacle car nous avons manqué de temps (le format "club" sur le temps de midi est assez contraignant). Aussi pensons-nous faire venir un comédien au moins dix heures et à intervalles réguliers, et non plus seulement sur la fin du projet, afin qu'il y ait un suivi. En effet, les interventions de Pierre-Damien Traverso ont été très fertiles, mais sont arrivées trop tardivement pour que les élèves puissent assimiler l'ensemble de ses conseils et de ses directives lors du spectacle.



Organisation

Le club théâtre se déroulait le vendredi entre 12h30 et 13h30 de fin septembre à fin juin. Quelques séances n'ont pu avoir lieu à cause de conseils de classes ou de conseils pédagogiques mais les élèves ont globalement été assidus et investis dans le projet.

Le premier trimestre a été consacré à l'initiation au théâtre (gestes, voix, déplacements, conscience de la scène) et à l'écriture du spectacle. Celle-ci s'est prolongée au second trimestre alors que le travail théâtral a été centré sur l'improvisation ou des exercices spécifiques de jeu. Enfin, le dernier trimestre a été consacré à la mémorisation et à la mise en scène du spectacle. Ce trimestre a été très court !

La subvention de la Daac a permis de faire intervenir le comédien cinq heures (pour 230 euros). Notre collège a alloué un budget de 400 euros pour des éléments de décor (paravents, car nous n'avons pas de salle de théâtre au collège) ainsi que des costumes et accessoires pour le club.

Pour une première année, le bilan est satisfaisant. C'est la question de la gestion du calendrier et du déroulement, du tempo des interventions de professionnel qui a été le pus difficile à anticiper. Fors de cette première expérience, nous renouvellerons ce club, en proposant un spectacle sur une autre thématique. Nous pensons choisir un angle (le discours amoureux ou les relations parents-enfants) et puiser des scènes dans le répertoire théâtral.






Contact

Audrey Guerba

pour école de la confiance