S'identifier

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur le site. Merci de cliquer sur "OK" pour donner votre accord.
Vous pouvez changer d'avis en modifiant les paramètres de sécurité de votre navigateur. Pour davantage de détails, consulter ici notre Politique de confidentialité.

OK



Retour à la liste

2019-2020

Une frontière n’est pas un mur
(fin)

Lycée Albert Camus - Rillieux-la-Pape (69140)

Une classe de 1ère générale dont tous les élèves, 35, suivent l’enseignement de la spécialité HGGESP



Gravure imprimée
Gravure imprimée

Dessin
Dessin

Matrice gravée avant impression
Matrice gravée avant impression

Arbre
Arbre

Dessins préparatoires
Dessins préparatoires

Etape 1
Etape 1

Etape 2
Etape 2

Etape 3
Etape 3

Etape 4
Etape 4

Coordonnateur
Hervé TUGAUT, professeur d’Histoire Géographie et de la spécialité HGGPSP (Histoire-géographie, géographie politique et sciences politiques)

Enseignants impliqués
Franck Belpois, Français et professeur relais à l’URDLA
Catherine Palénius, professeur documentaliste

Disciplines
Histoire-Géographie
Lettres



Partenaires

URDLA (207, rue Francis-de-Pressencé, 69100 Villeurbanne)
Maïté Marra, artiste et chercheuse



Description du projet

Ce retour d’expérience fait suite au premier publié en avril pour le même projet. Le vendredi 13 mars avait lieu le premier atelier de gravure pour un groupe, sous la direction de la plasticienne Maïté MARRA à l’URDLA de Villeurbanne. Les élèves, dans le cadre de la spécialité Histoire Géographie, Géographie Politique et Sciences Politiques, avaient travaillé sur la notion de frontière dans le cadre du cours et dans le cadre d’ateliers avec Maïté MARRA au lycée. Les élèves ont écrit des textes autour de la frontière et ont commencé à concevoir leur projet plastique, lequel a été finalisé, avant une publication complète, textes et gravures, qui sera faite en septembre.



Objectifs

Le confinement a mis le projet en attente et il a pu être finalisé le mardi 30 juin à l’URDLA avec le 2ème groupe, toujours sous la direction de Maïté MARRA avec le concours d’Andres Peña, médiateur à l’URDLA qui a dirigé l’aspect technique, notamment en donnant des conseils techniques de gravures, par exemple, comment créer le feuillage d’un arbre.



Organisation

Les élèves ont pris en charge la totalité du processus : dessins, gravure de la plaque de linoléum avec différentes gouges, encrage, vérification de l’encrage et impression.

Cet atelier marquait à la fois la fin des cours pour les élèves, qui n’ont pas passé les épreuves anticipées de français, la fin effective du confinement, le début des vacances pour eux, un retour à la « normalité » pour l'URDLA et un moment collectif de retrouvailles entre les élèves, l’artiste et les enseignants qui ont encadré cet atelier, Max Zaoui et Franck Belpois, ce dont nous avons tous été privés durant le confinement.

Les gravures des deux groupes vont désormais être scannées de même que leur texte, et l’ensemble formera un livre que chacun d’entre eux gardera.






Contact

Site(s) web


Franck Belpois / Blandine Devers

pour école de la confiance